Sign in / Join

Comment scalper en trading ?

Le scalping n’est plus à présenter. Vous aurez certainement déjà entendu parler de cette technique sur le marché du trading. Toutefois, cette stratégie de trading à court terme suscite beaucoup d’interrogations chez les traders. Parmi ces dernières, beaucoup se demandent comment scalper en trading. Pour enfin être éclairé sur la question, vous êtes invité à lire ce qui suit.

Première étape : identifier les conditions du marché

L’étape de l’identification des conditions du marché consiste à déterminer si ce dernier est d’une volatilité forte ou faible.

A lire aussi : Comment devenir un courtier hypothécaire ?

C’est-à-dire qu’il faut analyser à quelle fréquence les variables changent et identifier les probables raisons. Ainsi, vous saurez le type de stratégie à employer en fonction de l’environnement de trading auquel vous ferez face.

Deuxième étape : identifier les instruments les plus avantageux à scalper

L’identification des instruments les plus avantageux consiste à choisir une paire de devises. Pour ce faire, vous devez connaître le Spread d’une paire de devises, c’est-à-dire son coût de transaction. En plus, il y a le niveau de liquidité propre à chaque paire de devises qui est aussi important à connaître.

A lire en complément : Quelles sont les études pour devenir trader ?

Troisième étape : identifier la tendance du marché

Dans cette troisième étape, il s’agira de choisir le bon horizon de temps. Est-ce une tendance haussière, baissière ou range ? En effet, il vous faut choisir les bons graphiques avant toute décision de trading et faire votre analyse sur un range de prix bien spécifique.

Toutefois, n’oubliez pas que vous disposez d’un horizon de temps relativement court pour exécuter l’ordre comparativement au temps de l’analyse. En résumé, vous aurez à faire un choix d’horizons de temps pour l’analyse et un autre pour l’exécution.

Quatrième étape : identifier les niveaux clés de support et de résistance

Les niveaux clés de support et de résistance sont des zones considérées comme critiques pour les scalpers. Leur identification se fait sur plusieurs unités de temps.

Pour relever les niveaux de ces supports et de ces résistances, vous pouvez utiliser les moyennes mobiles, le chartisme et les points pivots. Il faut noter que les niveaux de prix horizontaux ont une forte action sur le comportement de ce dernier. C’est pour cela, qu’ils sont majoritairement à identifier.

Cinquième étape : prendre des positions de trading sur le marché

Prendre des positions de trading sur le marché consiste à scalper dans un range donné. Vous devez donc disposer d’un plan de trading bien défini et tenir compte de votre Money Management ainsi que de votre stratégie.

Vous devez savoir qu’en trading, vous intervenez dans un environnement de range quand les marchés sont plats. Ainsi, il est important d’identifier les points techniques de votre position de trading sur le marché. Cela est nécessaire pour déclencher une stratégie de trading en cas de chute majeure des prix.

Sixième étape : gérer le risque et le money management lors du scalping

La sixième étape pour scalper en trading est de gérer votre risque et votre Money Management. Cette étape est cruciale, car elle détermine si vous allez connaître des perturbations ou non.

Effectivement, lorsque vous scalpez sur le marché, il y a toujours un certain niveau de risque que vous devez prendre en compte pour éviter toute perte éventuelle. Il faut, dans cette étape :

  • Définir un stop-loss fixe : cela permettra de limiter les perturbations potentielles lorsqu’un trade ne va pas dans la direction souhaitée.
  • Utiliser une position adéquate : vous ne devriez jamais investir plus de 2% ou 3% maximum du capital disponible sur une seule position.
  • Prendre profit régulièrement : vous pouvez utiliser des niveaux techniques pour déterminer quand sortir d’une position afin de réaliser des profits réguliers.

Certains traders utilisent aussi une approche clé en main consistant à suivre les indicateurs techniques particuliers pour entrer et sortir du marché. Même avec ces outils automatiques, il faut réussir tout en minimisant les risques de perturbation.

Septième étape : évaluer les résultats de ses scalps et ajuster sa stratégie en conséquence

La septième et dernière étape pour scalper en trading est d'évaluer les résultats de vos scalps et d'ajuster votre stratégie en conséquence. Il faut garder un historique précis de tous vos trades afin d'analyser votre performance globale.

En examinant régulièrement cet historique, vous pouvez déterminer quels types d'instruments financiers ou quelle période donnent des résultats positifs ou négatifs pour votre stratégie. Cela peut vous aider à affiner votre approche générale lors de la création future des signaux.

Il faut prendre le temps nécessaire pour évaluer si le risque que vous prenez sur chaque position est approprié par rapport aux bénéfices potentiels. Vous pouvez alors ajuster individuellement le niveau du stop-loss, ou secours comme mentionné dans l'étape cinq.

Il faut être patient avec cette méthode qui demande du temps et une expérience certaine avant d'avoir des performances positives. Pour réussir en tant que scalpeur, il faut avoir une solide connaissance des marchés financiers ainsi qu'une compréhension claire des outils techniques utilisés tout au long du processus.

Avec cette approche progressive, associée à beaucoup de discipline personnelle et un œil vigilant sur les changements impromptus du marché financier, vous serez prêt(e) à faire face à toutes sorties inattendues liées au scalp.