Sign in / Join

Quel est le taux actuel pour un prêt personnel ?

Il est possible que vous soyez amené à faire recours à un prêt personnel pour décanter une situation donnée. Ce type de crédit peut vous permettre d’avoir de la liquidité ou de financer un projet personnel. Il n’est pas cependant sans taux d’intérêt. Quel est le taux actuel pour un prêt personnel ? Éléments de réponse.

0,50 % comme TAEG minimal

Si vous contractez un prêt personnel de 15 000 euros et que vous pensez le rembourser au bout de 12 mois, vous aurez un taux annuel effectif global minimum de 0,50 %. Ce taux est bas afin de permettre dans un premier temps d’améliorer le recouvrement du crédit.

Lire également : Comment trouver des prêteurs locaux ?

De toute façon, ce prêt n’est pas souvent contracté dans le cadre d’une opération commerciale pouvant générer des bénéfices. Le taux n’est pas fixe et le plancher ne s’applique pas systématiquement. Il existe un TAEG moyen.

Pour un prêt personnel, votre emprunt sera affecté d’un taux de 2,34 %. En dehors de ce chiffre, il existe un plafond également. Au maximum, le taux annuel effectif global peut avoisiner 4,96 %.

Lire également : Comment fonctionne un crédit à la consommation ?

Le TAEG varie et prend en compte plusieurs facteurs. Vous avez par exemple les frais et commissions définis par l’entreprise qui met le crédit à votre disposition.

Le TAEG en fonction du projet

Le Taux pour un prêt personnel va beaucoup dépendre du projet à financer. Si le crédit va aider à l’achat d’une moto ou d’une voiture neuve ou d’occasion, le taux minimal demeure de 0,50 %. En moyenne, il faudra faire avec 2,34 %. Au maximum, le TAEG est plafonné à 4,96 %.

Si le prêt personnel doit servir à financer des travaux, sachez que le taux minimal est toujours de 0,50 %. Vous devez affecter pour ce type de projet comme intérêt moyen 2,66 %. Le plafond n’évolue pas et reste de 4,96 %. Ce taux ne peut jamais dépasser le taux d’usure.

Les facteurs qui font varier le taux

Le taux appliqué au prêt personnel varie suivant plusieurs facteurs. En premier, l’institut qui met à votre disposition le prêt peut agir sur les frais et commissions d’octroi.

Le taux varie aussi en fonction de la somme que vous souhaitez emprunter. Plus cette somme est grande, plus le taux va être élevé. Dans le même temps, la durée de remboursement influencera pour beaucoup.

Un prêt que vous recouvrez sur une longue période entraînera une mensualité faible. Le piège est au niveau du taux qui sera très élevé. Si vous souhaitez un prêt à faible taux, pensez donc à une somme raisonnable et remboursable sur une courte durée. La destination des fonds peut aussi agir sur le taux qui vous sera appliqué.

Les avantages et les inconvénients des prêts personnels

Un prêt personnel peut être une solution de financement intéressante pour réaliser des projets personnels. Vous devez connaître les avantages et les inconvénients que cela implique.

Le premier avantage du prêt personnel est la rapidité d'obtention. Contrairement à un crédit immobilier qui demande beaucoup plus de temps pour l'étude du dossier, le prêt personnel peut être accordé en quelques jours seulement.

Le taux reste fixe pendant toute la durée du remboursement, ce qui permet une meilleure gestion budgétaire, car on sait exactement combien sera débité chaque mois sur son compte bancaire.

Contrairement à un crédit affecté (qui oblige à justifier l'utilisation des fonds), il n'y a pas besoin de fournir d'informations sur la destination du montant emprunté.

Il faut toutefois noter certains inconvénients lorsque l'on souscrit à un prêt personnel. Tout d'abord, le taux proposé par certains établissements peut s'avérer très élevé si vous avez peu ou pas assez économisé dans votre vie courante. Il faut donc prévoir cette situation dans son budget afin d'éviter toutes mauvaises surprises.

Autre point négatif : en cas de non-remboursement respectif des mensualités dues au manque financier, cela engendrera automatiquement une majoration des frais déjà appliqués, ainsi qu'une inscription auprès des organismes tels que la Banque de France comme étant fiché FICP (Fichier national des incidents de remboursement). Ce qui pourrait nuire fortement aux futures demandes de prêt.

Le montant maximum pour un prêt personnel est généralement limité à 75 000 euros, ce qui peut s'avérer insuffisant pour certains projets comme l'acquisition d'un bien immobilier, par exemple.

Malgré ces inconvénients, le prêt personnel reste une solution intéressante et rapide pour financer ses projets personnels. Vous devez être vigilant afin d'éviter tout embarras financier imprévu en remboursant vos mensualités correctement et à temps.

Comment trouver le meilleur taux pour votre prêt personnel ?

Si vous êtes déterminé à souscrire un prêt personnel, trouver le meilleur taux est essentiel pour que cette solution de financement reste avantageuse.

Le marché du crédit est très développé en France, il y a donc une multitude d'offres. Il faut cependant être vigilant car toutes les offres ne sont pas équivalentes et certainement pas aussi intéressantes que d'autres.

• Comparer les offres des banques : chaque organisme financier propose ses propres conditions et taux pour le prêt personnel. N'hésitez pas à faire jouer la concurrence en comparant leurs offres, cela peut parfois réserver d'énormes surprises en termes de différenciation tarifaire entre plusieurs organismes financiers.

• Vérifier son profil emprunteur : avant de se lancer dans une demande de prêt personnel, vérifiez votre profil qui sera examiné avec attention par les banques. Les critères pris en compte seront notamment vos revenus, votre situation familiale ainsi que vos charges mensuelles. En fonction du risque perçu par l'établissement financier sur votre capacité financière, cela peut impacter directement le montant proposé ainsi que les conditions de remboursement (taux appliqué).

• Faire appel aux services d'un courtier spécialisé ou mandataire exclusif regroupement crédits : ces professionnels peuvent négocier pour vous auprès des banques afin d'obtenir le meilleur taux possible selon votre profil emprunteur spécifique tout en respectant bien sûr les obligations légales qui régissent la profession.

• Utiliser les comparateurs en ligne : ces outils permettent d'avoir une vision globale des offres du marché et de réaliser des économies sur le coût total du prêt. Il est possible de trier les résultats par taux, montant emprunté ou durée du prêt pour voir rapidement quelle offre est la plus intéressante pour vous.

En suivant ces astuces, vous devriez être en mesure de trouver le meilleur taux pour votre prêt personnel. N'oubliez pas que chaque dossier étudié a ses propres particularités financières !