Sign in / Join

Comment optimiser votre retraite avec des produits enregistrés

Contrairement aux salaires ou aux revenus professionnels, qui peuvent fluctuer fortement au fil du temps, les pensions de retraite sont plutôt stables. Il est donc essentiel de prévoir à l'avance une stratégie qui vous permettra de les optimiser.

Planifier sa retraite avec un plan d'épargne-retraite (PER)

Comment parler de la planification de la retraite sans évoquer le Plan Epargne Retraite ? Ce placement est destiné à anticiper et à préparer la retraite. Il n'existe pas de placement plus adapté.

A lire également : Comment choisir son plan épargne retraite ?

Le PER, créé par la loi Pacte le 22 mai 2019, regroupe ce qui se fait de mieux en matière d'épargne retraite.

Pour commencer, il a la particularité d'être destiné à remplacer tous les anciens contrats d'épargne retraite devenus obsolètes : le plan d'épargne retraite populaire (PERP), le plan d'épargne retraite collectif (PERCO), les contrats Madelin, l'article 83, le dispositif Préfon....

A lire aussi : Quand revendre ses parts de SCPI ?

Ensuite, les avantages de l'Assurance Vie ont fortement influencé ce nouveau placement d'épargne retraite. Alors que ses prédécesseurs (PERP, Madelin, PERCO) n'offraient qu'une rente viagère, le plan d'épargne retraite offre à la fois une rente et un capital. De ce fait, il est beaucoup plus adaptable et audacieux que les idées précédentes.

Le Plan Epargne Retraite est également un produit "bloqué". Cela implique qu'il vous encourage à cotiser plutôt qu'à dépenser votre épargne jusqu'à votre retraite. Cependant, le PER n'est pas aussi rigide et limitatif qu'il n'y paraît, bien au contraire ! Il est adaptable puisqu'il permet le déblocage anticipé de liquidités pour l'achat de votre résidence principale.

Toutes ces caractéristiques ne l'empêchent pas de conserver son avantage fiscal, c'est-à-dire la possibilité de déduire ses cotisations de votre revenu imposable. C'est un avantage évident pour les contribuables à hauts revenus. Un autre avantage propre au Plan Epargne Retraite que l'on ne retrouve dans aucun autre placement...

Autres options d'investissement pour la retraite

Bien entendu, il existe d'autres placements qui vous aident à préparer votre retraite. Certains assurés préfèrent souscrire d'autres plans d'épargne retraite en plus du Plan Epargne Retraite et de l'Assurance Vie, qui restent les actifs les plus sûrs. Ceci afin d'éviter d'avoir les deux pieds dans la même chaussure. Pourquoi pas, en effet ?

Le premier est connu sous le nom de PEE, qui signifie Plans d'Épargne Entreprise. Il s'agit de l'élément communal du PER. Il s'agit d'un plan d'épargne proposé aux salariés de l'entreprise afin de leur assurer un revenu complémentaire lors de leur retraite.

Mais ce placement n'est pas réservé aux salariés, il est également accessible aux PME, aux entreprises individuelles, aux professions libérales, aux agriculteurs et aux sociétés anonymes. Il est alimenté par des cotisations individuelles et par l'initiative de l'employeur.

Le PEA, ou Plan d'Epargne en Actions, est un placement bancaire qui vient ensuite. Son fonctionnement est similaire à celui d'un compte titres lié à un compte bancaire. Les versements que vous effectuez sur ce placement vous permettent de constituer un portefeuille de valeurs immobilières (actions achetées à des entreprises françaises et européennes). Le PEA doit être conservé pendant au moins 5 ans pour être réellement avantageux. Les plus-values et les dividendes sont exonérés d'impôt après le cinquième anniversaire.