Sign in / Join

Quel est le taux de surendettement ?

Le taux d’endettement correspond au rapport entre vos revenus et vos charges. Il se calcule par les banques pour vérifier votre solvabilité avant de vous octroyer un prêt. Ce taux représente alors l’un des principaux indicateurs de faisabilité d’un projet. A quel pourcentage est alors estimé ce taux ? Éléments de réponse dans cet article.

35% : le taux de surendettement maximal recommandé

Le taux maximum de surendettement est de 35%. Ce chiffre équivaut à plus d’un tiers des revenus d’un foyer. Avec ce taux, les mensualités d’assurances de prêt et des crédits sont légèrement supérieures au tiers du revenu net annuel. Toutefois, il est possible d’aller au-delà ou en-deçà de ce seuil. Deux différentes conceptions justifient cela. D’abord, on a l’appréciation brute du taux d’endettement. Dans ce cas, le taux d’endettement doit être de 35% au maximum. Au-delà de ce seuil, les organismes financiers considèrent le risque de défaut de remboursement très élevé.

Lire également : Les clés d'une épargne efficace et d'un investissement réussi

Ensuite, on a l’appréciation au prorata. Dans ce second cas, les banques considèrent le reste à vivre, c’est-à-dire le revenu restant de chaque membre du foyer. Cela étant, lorsque le taux d’endettement sera identique à ce revenu, cela peut causer un impact différentiel, que ce soit pour un foyer avec des enfants ou un foyer à moindres revenus. De ce fait, plus les revenus restants ou les dépenses incompressibles au sein du foyer sont grands, plus la demande de prêt a des chances d’aboutir. Par ailleurs, des experts se mettent à votre disposition pour vous aider à trouver de meilleures solutions de renégociation de taux.

Le taux de surendettement maximum inférieur ou égal à 30%

Lorsque vous avez des revenus peu réguliers ou modestes, le taux d’endettement maximal exigé par les banques est de 30%. Par exemple, si votre foyer a un revenu mensuel de 1800€ et votre taux d’endettement maximum requis est de 30%, vos mensualités seront de 540€ au maximum.

A lire aussi : Les multiples options de financement pour les entrepreneurs

Le taux d’endettement supérieur à 35%

Lorsque le foyer est aisé avec des revenus mensuels conséquents, son taux d’endettement peut être supérieur à 35%. Si le ménage réunit par exemple 8000€ par mois, il est possible que la banque agrée un taux d’endettement de 38% avec des mensualités de 3 040€ au maximum. On suppose donc que le revenu restant est important. Dans notre exemple, ce revenu sera de 4 960€.

Les charges à considérer pour le taux d’endettement

Dans le cadre du calcul du taux d’endettement, les banques font le point des charges récurrentes du client. Il s’agit entre autres :

  • Des loyers ;
  • Des crédits en cours : crédit à la consommation, crédit auto, etc. ;
  • Des pensions versées, dont les pensions alimentaires.

Il faut préciser que les charges concernant vos consommations énergétiques ne sont pas considérées lors du calcul du taux d’endettement.